Règles de jeu dans les différents types de ping-pong

Dernière mise à jour: 26.09.21

 

Le ping-pong, également connu sous l’appellation de « tennis de table », est une activité très polyvalente, mais il a l’avantage de pouvoir être pratiqué de façons différentes. En effet, il peut se faire à plusieurs ou en solo et a un caractère ludique, ce qui lui permet de viser toutes les catégories de joueurs, y compris les plus petits. Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir comment jouer au ping-pong dans les règles de l’art.

 

Les différents types de jeu dans le monde du ping-pong

1. Le jeu traditionnel

Cette catégorie est destinée au plus grand nombre. Il peut se jouer à 2 ou à 4. Que vous soyez un amateur ou même un débutant, vous y prendrez sûrement plaisir. Si vous vous trouvez dans un lieu couvert, une table indoor sera la plus adaptée à la situation. Par contre, si vous prévoyez de faire un jeu plus dynamique, privilégiez un modèle outdoor qui est plus résistant et solide. Si vous êtes un joueur de tennis de table professionnel, tout comme les autres participants, utilisez plutôt une table de compétition qui possède l’avantage d’être stable et robuste.

Comment bien servir au tennis de table traditionnel ?

Le plus important pour bien jouer au ping-pong c’est de savoir tenir sa raquette proprement. Il existe différents types de prise. Le premier c’est le porte-plume asiatique qui consiste à maintenir l’outil comme s’il était un stylo. La seconde c’est la façon « à l’européenne », où il faut enrouler les 3 doigts du bas tout autour du manche pour ensuite utiliser le pouce et l’index pour piner la palette. Le but étant d’assurer le plus de mobilité au poignet

Pour cela, la main doit être entièrement relâchée et détendue. De ce fait, vos mouvements seront à la fois précis et forts. Quand vous êtes bien positionné, il est temps de choisir qui va effectuer le premier service du ping-pong et quelle pratique vous allez effectuer, la double ou la simple. Cette dernière aura pour but d’envoyer la balle n’importe où dans la surface adverse.

Par ailleurs, s’il s’agit d’un jeu en double, le premier service sera déterminé par l’équipe gagnante du ping-pong service tandis que les opposants auront la chance de décider qui sera le 1er relanceur. Le serveur aura pour obligation de servir en suivant une diagonale droite, ce qui veut dire que la balle de tennis de table doit avoir rebondi sur la demi-table droite de son côté avant d’atterrir sur celle du relanceur. Lorsqu’il sera temps de faire un changement de serveur, le relanceur va le remplacer et le partenaire du serveur va prendre sa place.

Dans une partie, l’équipe qui aura gagné en premier 3 manches (11 points/manche) sera le vainqueur, à condition qu’il y ait 2 points d’écart entre les scores.

 

2. La tournante

Il s’agit d’une pratique qui se fait à 3 personnes. Chaque participant va se placer de part et d’autre de la table. Le premier service au ping-pong revient au côté comportant le plus de joueurs. La règle est assez simple, il faut se renvoyer la balle tout en effectuant un mouvement circulaire autour de la table. Si quelqu’un rate la balle, il sera tout de suite éliminé, mais pourra reprendre la partie lorsqu’un des 2 autres aura fait rebondir la balle sur sa raquette. Un gagnant pourra être déterminé durant un match opposant les 2 joueurs restants.

 

3. Le Bière Pong

Le tennis de table est également une activité très célèbre dans les soirées étudiantes. Aussi appelé « Beer Pong » en anglais, il consiste à remplir des gobelets avec de la bière, à les placer en triangle sur les 2 côtés de la table pour qu’ils puissent se toucher et lancer ensuite la balle dans un de ces derniers. Si elle atterrit dans un contenant, l’équipe adverse devra boire tout le liquide. La partie sera finie quand tous les pots d’une des 2 équipes auront été atteints par l’opposant. Une table outdoor sera plus adaptée à ce jeu arrosé.

 

4. Le ping-pong individuel

Il est tout à fait possible de jouer au ping-pong tout seul. De cette façon, la discipline devient un sport qui offre des bienfaits mentaux et physiques. Cette pratique garantit un entraînement intense qui permet de travailler la vitesse et les mouvements. Il existe des tables qui favorisent ce format individuel. Il suffit de placer un panneau dans une position verticale en le repliant. De cette manière, vous pouvez faire rebondir la balle sur une aire élevée, mais plane.

5. Le ping-pong pour enfant

Les petits peuvent également jouer au ping-pong. Il existe des formats qui leur sont spécialement dédiés et qui leur permettent à la fois de s’amuser et de développer une certaine dextérité dans le maniement de la raquette.

 – Le ping multi balles

Ce type est dédié aux enfants ayant atteint un certain âge et qui sont dotés de plus d’expérience. Il permet de favoriser le sentiment de coopération et implique 3 participants qui vont tous tenir une balle dans leur main. Il faut commencer par désigner un joueur qui sera chargé de compter jusqu’à 3. Après cela, la partie va débuter et les 2 autres vont s’échanger le plus longtemps possible les 2 balles. Quand il n’en reste plus qu’un, le match devient un affrontement jusqu’à ce que l’un gagne.

 – Le jeu des cerceaux

Il n’y a aucune considération d’âge dans cette technique de ping-pong. Même les plus petits et moins expérimentés peuvent participer. Le but étant de favoriser l’amusement, cette activité est très ludique. Par ailleurs, elle permet de développer la précision ainsi que la concentration. Le principe est très simple, après avoir placé 5 cerceaux sur la table dont le premier sera la zone de tir, il faut envoyer la balle de ping-pong dans le 2e, 3e, 4e et 5e cerceau à partir de la zone de tir.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES