À la recherche d’un sport original ? Essayez le tchoukball !

Dernière mise à jour: 27.10.21

 

Apparu seulement depuis quelques années, le tchoukball attire déjà de nombreux adeptes. Cette discipline associe le volleyball, la pelote basque et le handball. Les règles de jeu adoptées réduisent les risques de blessure, contrairement aux sports classiques. Voici les points importants à connaître pour vous donner envie de l’essayer.

 

L’origine du Tchoukball

Les nombreuses études menées démontrent que les athlètes se blessent souvent pendant la pratique de sport collectif. Ce constat a incité le médecin suisse Hermann Brandt à créer un nouveau jeu appelé Tchoukball. La particularité de cette discipline, c’est l’absence totale de contact sur le terrain. De cette manière, le risque de blessure est inexistant.

L’une des spécificités de cette activité, c’est qu’elle est mixte. C’est-à-dire qu’une équipe peut être constituée à la fois d’hommes et de femmes. En plus, c’est grâce à l’effort collectif qu’un groupe peut décrocher la victoire. Toutefois, de nombreux gestes techniques sont à respecter sur le terrain, que vous portiez ou non vos chaussures de handball.

 

Les techniques pour jouer au tchoukball

Le tchoukball se pratique sur un terrain de basket de 16 x 27 m. Dans ce cas, les deux équipes comprennent chacune 7 joueurs. S’il s’agit d’un terrain de handball de 20 x 40 m, il faudra compter 9 membres pour chaque groupe. Dans les deux extrémités, il y a un des cadres qui peuvent être utilisés indifféremment par les deux équipes. Ils sont entourés d’un demi-cercle, appelé « zone interdite ».

Pendant le jeu, la partie qui dispose de la balle peut faire 3 passes tout au plus. Elle doit alors l’envoyer sur un des buts. Ensuite, c’est à l’équipe adverse d’aller la récupérer suite au rebond sur le cadre. Durant le match, tous les joueurs ne peuvent pas se gêner.

Pour gagner un point, il faut tirer le ballon vers le cadre et ce dernier ne doit pas être repris par l’adversaire avant de toucher le sol. Par contre, vous en perdrez une fois que le ballon rebondit en dehors des limites du terrain. C’est aussi le cas lorsque la balle est envoyée dans la zone interdite ou quand elle n’atteint pas le cadre.

Le tchoukball de cycle 2 consiste à apporter d’autres règles. Notamment la possession de 3 secondes ou la présence de la zone. Pour le tchoukball de cycle 3, il y a plusieurs consignes qui s’y ajoutent. Comme les 3 passes, le tir sur le montant du cadre et le passage de la ligne médiane suite à l’engagement.

 

Les fautes

Vous commettez une faute lorsque vous réalisez plus de 3 empreintes au sol avec le ballon en main. Ou encore quand vous gênez les adversaires et des mouvements de la balle. Il en est de même pour les déplacements suivis de dribble que ce soit au sol ou en l’air. Le fait de laisser tomber la balle suite à la réception constitue également une faute. C’est aussi le cas si vous jouez avec une des parties de votre corps qui est située sous le niveau de la ceinture.

Une fois que l’acte est reconnu, la balle revient à l’équipe adverse. Ensuite, la reprise se fait à l’endroit où elle s’est produite. Dans ce cas, il faut faire une passe et tirer. Au cas où le ballon touche le bord et que ceci change sa trajectoire, alors il n’y a pas de point.

En outre, si vous prévoyez d’aménager un terrain dans votre propre cour, les travaux peuvent être intenses, mais avoir une jauge de duplication de contour peut vous être pratique.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES