Règles et matériel pour jouer au beach tennis

Dernière mise à jour: 10.08.22

 

La plage nous offre plusieurs moyens de nous divertir. Hormis la nage, il existe également un grand nombre d’activités que l’on peut pratiquer dans ce genre d’endroit. Le beach tennis en fait partie. Pour profiter du soleil, voici les règles à respecter et les accessoires à ne pas négliger pour pratiquer ce sport dans les règles de l’art.

 

Evolution et historique du beach tennis

L’Italie, plus précisément la province de Ravenne, a créé le beach tennis dans les années 1978. À l’époque, les joueurs utilisaient des raquettes de 600 à 700 g fabriquées en bois ajouré. L’activité a trouvé petit à petit sa place aux États-Unis et au Brésil. Elle a ensuite été introduite dans de nombreux pays à savoir l’Espagne, la France, le Japon, la Russie, et tant d’autres encore. 

Elle a aussi suscité l’attention des Italiens depuis son invention. Pour preuve, le nombre des participants a surpassé largement les 50 000 en 1997. Face à cet engouement du grand public, le pays a orchestré en 2001 les premières épreuves mondiales et les championnats d’Europe.

Depuis la découverte du beach tennis, il a séduit plusieurs pratiquants dans le monde entier. Il réunit actuellement plus de 10 millions de participants dans le monde. La France et le Japon se trouvent juste après l’Italie et le Brésil, qui figurent en tête du classement de padel. 

L’ITF ou la fédération Internationale de Tennis a décidé de mettre en vigueur la règle du tennis en 2006. Ce n’est qu’un an après que les championnats d’Europe ont été concoctés par Tennis Europe. Les joueurs devaient bien évidemment mettre en œuvre les mesures instaurées précédemment. Depuis l’introduction de la pratique dans la FFT en 2008, la France a orchestré au minimum 120 tournois. Étant donné que ce sport de sable connaît un énorme succès dans le pays, celui-ci a décidé d’organiser un tournoi de tennis fft en 2022 dans l’île de la Réunion.

Zoom sur le terrain du beach tennis

Comme son nom le décrit, le beach tennis se fait habituellement sur la plage. Il est cependant possible de le pratiquer en extérieur comme en intérieur. Pour le premier cas, il suffit d’un grand espace pour que les joueurs puissent profiter d’une séance en famille ou entre amis. Pour un jeu en intérieur, néanmoins, vous pouvez y jouer sur un terrain de beach-volley ou encore dans un endroit dédié (couvert de sable). À noter que cette activité peut être exercée tout au long de l’année. Il est cependant indispensable d’investir dans des chaussons en néoprène pour un confort inégalable en hiver comme en automne.

La surface du terrain

La dimension du terrain de tennis de plage varie en fonction de l’âge des joueurs. Pour les pratiquants de moins de 13 ans, elle mesure 14 m x 7 m, incluant bien évidemment les lignes avec un fond de recul de 1,5 m et de 1 m sur chaque côté. La taille du terrain de tennis pour les participants de plus de 13 ans, quant à elle, est de 16 m x 8 m avec 1 m de chaque côté des largeurs et un recul de 1,5 m.

Sachez que le sable est le principal élément de la surface de jeu. Pour optimiser le confort de chaque participant, il doit être de type Quartz et ne doit pas contenir des imperfections comme la présence de coquilles ou encore de cailloux. Pour faciliter l’entretien du terrain, mieux vaut respecter l’épaisseur minimale de sable recommandée. Elle doit se situer dans les 30 à 35 cm tout au plus. En mettant cette mesure en pratique, vous réduirez les risques de blessures.

 – Le filet

La hauteur du filet de tennis oscille également selon l’âge des pratiquants.

 – Pour les moins de 12 ans, elle mesure dans les 1,50 m.

– À partir de 13 ans, elle est de 1,70 m.

 – Pour les tournois ITF messieurs BT 100 et supérieurs, la fédération française exige une hauteur de 1,80 m.

Avec une épaisseur de 45 mm, le filet de tennis est fabriqué en mailles carrées. À noter que le modèle standard doit afficher une longueur de 9 m et une largeur de 1 m.

 – Les lignes

Les lignes sont les parties qui marquent les limites du terrain.

 – 2 lignes de 14 m avec 2 lignes de 7 m pour les enfants de moins de 13 ans.

 – 2 lignes de 16 m et 2 lignes de 8 m à partir de l’âge de 13 ans.

Quels sont les matériels indispensables pour cette pratique ?

Dans ce sport semblable au tennis, le matériel est capital. En optant pour des produits de qualité, ils amélioreront la performance des joueurs sur le terrain.

 – Les balles

Les balles du beach tennis se démarquent par leur couleur. Elles sont Orange – Stage 2. À noter que ces accessoires sont certifiés FFT et ITF. Ils se différencient également par leur texture. Contrairement aux balles de padel ou de tennis ordinaire, celles-ci sont molles et légères. De quoi simplifier les échanges entre les joueurs.

 – Les raquettes

Cette activité n’est pas uniquement un mélange de loisir et de sport. Elle offre une bonne condition physique à ses joueurs. Ainsi, pour tirer profit des avantages qu’elle procure, il faut connaître les différents critères pour bien choisir sa raquette de tennis. Celle-ci est en effet l’un des accessoires de tennis les plus importants. Elle se distingue considérablement par sa structure. Elle est faite en fibre de verre, en graphite ou en Kevlar.

La raquette de padel se différencie également par l’absence de cordage et la présence d’un trou qui optimise l’entrée de l’air à l’intérieur. Le poids de la raquette de beach tennis pour adulte varie généralement entre 330 et 390 g, avec une dimension entre 48 et 50 cm tout au plus. La raquette de tennis pour enfant ou jeune, quant à elle, pèse dans les 300g et mesure 45 cm environ. Son épaisseur peut aller entre 20 à 23 mm tandis que sa largeur est de 23 et de 26 cm.

Gros plan sur les règles du jeu

Le beach tennis est une activité à la portée de tous. Pour le pratiquer, il suffit de se munir des différents matériels susmentionnés, et le tour est joué ! Il peut aussi être un meilleur allié pour s’entraîner physiquement et pour devenir un professionnel en enchaînant la participation à des compétitions. Quoi de mieux pour découvrir plusieurs pays et faire la rencontre d’individus qui partagent la même passion ? Avant de se lancer dans une telle aventure, toutefois, il est indispensable de connaître les règles du beach tennis.

 – Tour d’horizon sur le format du match

Le match de beach tennis sur les parties homologuées existe en 5 formats :

 – Format spécifique qui se traduit par 1 set à 9 jeux et un jeu décisif à 8/8.

 – Format 6 se déroule en 2 sets à 4 jeux avec un jeu décisif à 3-3.

 – Format 5 se dispute en 2 sets à 3 jeux puis un jeu décisif à 2-2.

 – Format 3 : jeu décisif à 4-4, 2 sets à 4 jeux.

 – Format 4 : 2 sets à trois manches

À noter que le super jeu décisif à 10 points est pratiqué lors d’une égalité à une manche partout.

Chaque organisateur peut choisir le déroulement des matchs de classement, qu’ils soient longs ou courts. Durant les multi matchs U10 et U12 sur les parties non homologuées, seuls les formats 3, 5, 6 et spécifiques seront mis en avant. Selon les règles, un joueur peut participer à de nombreuses épreuves (environ 6 Matchs/jour), à un seul tournoi comme celui de l’open de France, par exemple.

 – Le score

Concernant la comptabilisation du score au beach tennis, elle est similaire à celle du tennis classique. Le point décisif à 40 A sera pratiqué dans tous les jeux. Avant l’introduction de chaque point, le serveur doit à tout prix communiquer le chiffre.

 – Le changement de côté

Comme au padel tennis, le changement de côté se déroule généralement à l’issue de chaque manche ou encore durant les jeux impairs.

 – Déroulement du service

La partie derrière la ligne de fond de court est réservée pour le service. Il est donc interdit de toucher cette ligne de fond. À noter que la prise d’élan par le serveur est formellement proscrite. Ce dernier doit également assurer le service puisqu’il n’a droit qu’à une seule balle. Sachez aussi que le let n’existe pas dans cette discipline. Tant que la balle touche le terrain adverse, le service est accepté. Aucune faute n’est donc déclarée si la balle effleure le filet durant le service.

 – Comprendre la zone interdite

La zone interdite ne doit être touchée qu’après le lancement de la balle. On parle plus précisément de la partie qui se trouve entre le filet et celle qui se situe à 3 mètres de celui-ci. Pour aider les joueurs, elle est limitée par un marqueur (posé hors de la ligne de côté).

 – La balle faute

On parle de balle faute lorsqu’elle passe sous le filet ou atterrit hors du terrain. Il arrive également qu’elle reste dans son camp ou effleure un élément extérieur. Le joueur, quant à lui, ne doit pas frapper la balle deux fois ni la toucher avec son corps. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES