5 raisons pour exercer des mouvements d’haltérophilie

Dernière mise à jour: 27.10.21

 

L’haltérophilie est une activité connue depuis plusieurs années, car elle a été présente aux Jeux olympiques pour la première fois en 1896. Basée sur la force et la puissance, elle est devenue un sport international, si bien que les femmes et les hommes la pratiquent. Non seulement elle permet d’améliorer la sculpture du corps, mais c’est également un moyen pour lutter contre certaines maladies.

 

Quelques mots sur l’haltérophilie

Vous vous demandez pourquoi s’adonner à des mouvements d’haltérophilie ? Il est bien connu par tous que le sport est essentiel pour avoir une meilleure constitution. De nos jours, les passionnés du fitness trouvent que malgré le fait que le cardio contribue à maintenir une bonne santé cardio-vasculaire, la musculation est toute aussi importante, car vous éviterez les douleurs lombaires et dorsales. 

Pratiquer de la musculation prévient l’arthrite, l’ostéoporose et différentes autres maladies métaboliques. Certains affirment même que ce sport aide dans la lutte contre la dépression. Tous ces dires sont corrects, cette discipline allie parfaitement vitesse, force, équilibre, puissance et santé cardiovasculaire, ce qui concourt à un meilleur entretien du corps.

 

Les bases de l’haltérophilie

À partir du sol jusqu’au-dessus de la tête, il existe 2 manières d’amener une barre d’haltérophilie : « l’épaulé-jeté » qui signifie clean & jerk en anglais et « l’arraché » ou snatch en anglais.

Ces mouvements d’haltérophilie suivent l’ordre ci-dessous durant les compétitions :

 – Puisque le snatch ou l’arraché demande une bonne technique, il est à faire en premier.

 – Et en haltérophilie, l’épaulé-jeté se pratique en deuxième parce qu’il exige beaucoup de force brute.

Même lors de simple programme d’entraînement d’haltérophilie, il est conseillé de respecter cette organisation pour s’habituer.

En règle générale, la charge à soulever pendant l’arraché en muscu est tout le temps plus lourde que celle utilisée lors de l’épaulé-jeté.

L’exécution de ses mouvements d’haltérophilie n’est qu’une question de seconde. Néanmoins pour les réaliser parfaitement, plusieurs heures de training sont indispensables pour pouvoir soulever correctement les charges, peu importe leur poids. Ces gestes requièrent aussi la maîtrise de certaines techniques, il faut également faire preuve de précision, de force, de coordination et de souplesse en même temps.

Les bienfaits de l’haltérophilie

Trouver des exercices adaptés à notre emploi du temps qui est tellement serré est parfois difficile. L’avantage de l’haltérophilie est que lorsque vous réalisez un quelconque mouvement d’haltérophilie, c’est l’ensemble de votre corps qui s’active. Vous effectuez à la fois un soulevé de terre et un squat tout en travaillant chaque muscle du tronc, la flexion de la hanche, la stabilité des épaules, les dorsaux sans oublier le gainage de tout le corps.

En haltérophilie, chaque exercice commence par le soulèvement de la charge au sol. Ce geste permet de mobiliser la chaîne postérieure, y compris les ischio jambiers, et les muscles du tronc. Grâce à la flexion des jambes, vous avez l’occasion de travailler les quadriceps. Quant aux bras et aux épaules, ils vont surélever la barre pour qu’elle arrive au-dessus de la tête.

Des scientifiques ont aussi affirmé qu’avec quelques mois de programme d’haltérophilie, la VO2 max, la tension artérielle et la fréquence cardiaque au repos peuvent nettement s’améliorer

 – Le Snatch

Hormis le fait que l’arraché en haltérophilie représente un aménagement de temps important, cette activité est également l’opportunité de progresser et d’améliorer la vitesse, la puissance, l’équilibre, l’explosivité et la mobilité. Toutes ces compétences sont indispensables dans la plupart des disciplines sportives.

 – Les raisons pour lesquelles il ne faut pas se limiter à la musculation

L’utilisation des appareils de musculation comme la presse à cuisse permet la fabrication de muscle et l’obtention d’une plus grande densité osseuse. Malheureusement avec cet exercice, aucun développement de la proprioception n’a lieu. Mais si vous effectuez un arraché de barre, en le soulevant, vous serez dans la capacité de contrôler votre centre de gravité, tout en relâchant et contractant quelques muscles. Avec ces mouvements, vous gagnerez de la polyvalence physique.

Quand les années passent, il est complètement normal que nos fibres musculaires diminuent. Ce qui réduit considérablement notre réflexion. De ce fait, pour essayer de maintenir une vitesse plutôt raisonnable, vous pouvez choisir l’haltérophilie, une activité à nature explosive.

 – L’haltérophilie et la musculation

À partir de maintenant, il ne faut plus se dire que le seul objectif de l’haltérophilie est de soulever des charges impressionnantes. En effet, en adoptant cette discipline olympique vous êtes sûr d’avoir une forme de déesse ou d’Apollon. Donc, la musculation combinée à des exercices d’haltérophilie est un moyen efficace pour obtenir un joli corps symétrique. L’association de ces 2 activités vous permet aussi de gagner en muscle plus rapidement, de surélever votre potentiel neuromusculaire, de préparer votre physique correctement. Si vous avez également besoin d’éliminer beaucoup de calories, c’est le sport qu’il vous faut.

Est-ce que l’haltérophilie convient à tout le monde ?

Si vous estimez que vous avez suffisamment de force alors pourquoi ne pas tenter ce sport ? Les barres d’haltérophilie sont loin d’être légères, donc il faut de la force pour les soulever et exécuter des clean & jerks ainsi que des snatchs. Une bonne mobilité est également essentielle pour bien respecter les techniques et avoir les postures appropriées.

Pour les apprentis, des versions plus simples existent pour s’habituer petit à petit. Au début, il faudra enchaîner les pull-ups, les deadlifts, les squats, les gainages et les burpees pour vous aider à travailler votre mobilité. Et quand viendra le moment opportun, vous réaliserez aisément des snatch. Aussi, n’hésitez pas à essayer un haltère réglable, plus commode pour l’initiation.

Lorsque vous décidez de pratiquer cette discipline, osez affirmer que vous n’êtes qu’un débutant pour pouvoir recevoir les formations de base. Faites preuve d’endurance et vos efforts porteront leurs fruits très vite.

 

Le monde de la compétition en haltérophilie

Hormis le défi qu’on lance à notre corps lorsqu’on entre dans l’univers de l’haltérophilie, il est toujours nécessaire de se mesurer aux autres en attaquant les compétitions. Et retenez bien que vous n’êtes pas obligé d’être super musclé et grand pour exercer ce sport, car le mental a aussi une place importante dans cette discipline.

Au moment des tournois, les haltérophiles sont classés selon leur poids. Pour les hommes, les catégories vont de 56 kg (123 lb) à 48 kg (106 lb) pour la gent féminine. Ainsi, l’existence de plusieurs groupes vous permettra de concourir, quels que soient votre poids et votre carrure.

Un débutant doit-il intégrer un club ?

Appartenir à un club est toujours mieux pour les raisons suivantes. À l’instant où vous êtes membre d’un club, les différentes compétitions seront plus accessibles. En tant que novice dans le domaine, être entouré et être coaché vous aide à acquérir les bonnes techniques. C’est aussi l’occasion de se faire des amis.

Cependant, quand vous sentez que vous êtes bien dans le bain, la présence d’un coach en permanence ne sera plus obligatoire. Mais de temps en temps, demandez conseil auprès des plus expérimentés. Sinon vous pouvez également consacrer quelques séances d’entraînement avec eux pour perfectionner vos compétences. La clé d’un mouvement réussi en haltérophilie est l’acquisition de la meilleure technique.

 

Comment choisir un entraîneur ?

L’haltérophilie en France a beaucoup évolué et désormais pour trouver un entraîneur professionnel, il existe des clubs officiels qui proposent des coaches qualifiés. Pour les rencontrer, vous pouvez visiter le site suivant : fédération française d’haltérophilie ; puis entrez dans la page « Où pratiquer ? ». Quand vous êtes sur le site, vous tapez votre adresse et vous aurez la liste de ceux qui sont proches de chez vous.

Dans le cas où aucun coach n’est disponible dans votre localité, choisissez les clubs de CrossFit. Les instructeurs dans ces box pourront vous aider, car il y a des similitudes dans les mouvements d’haltérophilie et de CrossFit.

 

Conclusion

L’haltérophilie n’est pas qu’une discipline olympique ordinaire où des adeptes en provenance de l’Europe de l’Est viennent se mesurer. C’est plus qu’un simple sport, car c’est un art qui sert à exécuter parfaitement des mouvements innés dans le but d’entretenir les compétences.

Pour ceux qui ont des problèmes de douleurs, l’haltérophilie est le traitement qu’il vous faut. Pour ceux qui veulent un corps de rêve, sculptez-le en suivant des programmes déterminés. Cette activité fera de vous une personne confiante et forte. À part votre corps, votre mental tirera aussi profit de ce sport, car l’haltérophilie cultive également l’intellectuel.

Le premier avantage qu’elle vous offre est la bravoure. Sans le courage, il vous sera impossible de surélever des charges lourdes. Avec une grande audace, vos gestes seront plus précis et plus rapides. Le deuxième bienfait qu’apporte cette discipline à votre mental est la patience. L’haltérophilie demande des heures d’entraînement pour avoir des mouvements nets. Et grâce à elle, vous cultivez un esprit persévérant qui vous sera aussi utile dans votre vie quotidienne.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES