Pourquoi et comment est chauffé un billard ?

Dernière mise à jour: 29.02.24

 

En tant que joueur amateur de billard, il se pourrait que vous n’ayez pas connaissance de certains aspects techniques relatifs à cette discipline. En effet, comme les professionnels, il faut tenir compte d’une condition relative à la physique, notamment le chauffage, outre le coup de main et le niveau technique.

 

Pourquoi faut-il chauffer un billard ?

Lorsque vous vous lancez dans une partie de billard, votre objectif principal consiste à réussir à empocher vos billes le plus rapidement possible et flanquer une raclée à votre adversaire. Confiant de votre niveau technique et de vos aptitudes après plusieurs exercices pratiques, vous ignorez sans doute que jouer au billard nécessite également une bonne connaissance en termes de physique environnementale. En effet, vous auriez certainement constaté, à certains moments, que malgré un coup bien calculé, votre bille ne suit pas totalement la trajectoire que vous escomptiez.

Quelquefois, la bille blanche se déplace également moins vite que prévu par rapport à la puissance de votre coup, ou au contraire, roule trop vite alors que vous estimez l’avoir à peine effleuré. Entre autres remarques de ce genre, la réponse tient en un thème unique. La table de billard doit être correctement chauffée pour optimiser votre jeu. Tous les professionnels connaissent ce détail et les raisons, dont en voici l’essentiel.

Pour commencer, la moquette qui constitue le tapis d’une table de billard est fabriquée dans un tissu composite, dont la plus grande partie est faite de laine. Cette matière est connue pour sa capacité à absorber l’humidité de l’atmosphère ambiante, et même déjà intégrée et bien installée sur une table de billard, elle conserve cette propriété. Lorsqu’elle aura suffisamment absorbé de cette humidité ambiante, elle risque de se détériorer, et d’abîmer par la même occasion le reste de la table. Le tapis peut de ce fait se décoller ou se détendre par endroit, rendant le jeu quasiment impossible. Le fait de chauffer le billard vise ainsi à garder le tapis toujours au sec.

En conséquence logique à cette première raison, un tapis bien sec vous permet d’effectuer un jeu optimal. Un tapis qui n’est pas chauffé présente de nombreux risques de se détendre et de se déchirer sous la puissance des coups. En effet, à un certain taux d’humidité, le tapis risque de se gonfler sensiblement. Vous pourriez ainsi constater une déviation de vos billes, malgré votre assurance sur la trajectoire que vous escomptez. Au-delà d’emmagasiner l’humidité, la moquette peut alors gonfler et créer des irrégularités sur le plan de jeu. La technique que vous utilisez risque alors de ne pas aboutir, au risque de vous faire perdre une manche, tout en vous faisant passer pour moins spécialiste que vous ne le prétendez.

Lorsque le plan de jeu est bien chauffé, le tapis présente alors un niveau d’humidité égal à zéro. Il s’agit d’une condition optimale de jeu, qui vous permettra alors de vous concentrer pleinement sur votre jeu. Avec une bonne température, la résistance au roulement de la bille sur la moquette est quasi nulle.

Vous pourrez ainsi calculer au détail près la puissance du coup à asséner sur la bille blanche, ainsi que les différentes trajectoires possibles pour atteindre votre objectif du moment, à savoir toucher votre bille sous le bon angle et la pousser dans la trajectoire que vous imaginez. Grâce à une moquette bien à plat, vous aurez peu de chance de voir votre bille dévier, à moins qu’il ne s’agisse d’une véritable maladresse, volontaire ou accidentelle.

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Bien chauffer le billard vous permet de vous mettre plus rapidement dans l’ambiance également. En effet, il n’est pas rare de devoir effectuer quelques parties d’« échauffement » dans le cas d’un jeu sur un billard non chauffé. Dans le cas contraire, vous pouvez vous épargner cette partie préliminaire et aborder immédiatement les choses sérieuses.

Sans dénivelés ou autres déformations susceptibles de provoquer une déviation sensible du tapis de jeu, vous disposez de la possibilité optimale d’empochage à chaque coup, selon votre niveau technique. Ne devant affronter aucun obstacle physique relative à l’état de la table, vous avez juste à vous concentrer sur votre jeu pour défaire votre adversaire et remporter la partie.

Enfin, un autre aspect non négligeable à considérer dans une partie de billard concerne le confort. Avec les différents gestes et postures imposées par ce jeu, un billard bien chauffé vous apporte le retour idéal dans les différentes phases de chaque manche. En effet, les différents bruits apportent des stimuli essentiels aux joueurs pour pousser leur motivation et s’améliorer au fur et à mesure de l’évolution de la partie. Lorsqu’un tapis est chauffé comme il se doit, vous n’entendrez que l’essentiel des chocs que vous attendez, notamment le bruit entre procédé et bille, entre billes elles-mêmes, et surtout, le fameux bruit de chute et de roulement lors de l’empochage.

Comment chauffer un billard ?

Afin de bénéficier de tous les avantages d’un billard bien chauffé, il convient de savoir effectuer cette opération. Heureusement, la plupart des tables actuelles sont équipées d’un système qui permet d’atteindre cet objectif. Pour vous éviter de vous lancer dans des opérations de bricolage peu ou pas évidentes, nous avons cherché pour vous les meilleures offres en matière de table de billard déjà équipée d’un système adapté.

En gros, il s’agit d’un câble ou d’un système de chauffage thermostatique qui permet de maintenir le plan de jeu à la température idéale. Le mode de fonctionnement est assez simple. Il suffit d’allumer le système deux ou trois heures avant une partie, puis de programmer la température requise.

Lorsque celle-ci est atteinte, un thermostat coupe l’alimentation et permet de conserver cette température ambiante durant une certaine période. Lorsque celle-ci baisse, le circuit se relance automatiquement jusqu’au nouveau déclenchement du thermostat, indiquant l’atteinte de la température programmée.

Dans le cas où vous possédez un billard qui ne dispose pas encore de ce type de système, vous avez toujours la possibilité de vous servir du chauffage de la salle, mais peut-être aux dépens du confort personnel des joueurs eux-mêmes.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES