Ninjutsu : présentation de l’art du ninja

Dernière mise à jour: 06.12.21

 

Vous avez certainement déjà entendu parler du jutsu ? Il s’agit de l’acronyme de la technique de combat appelé : Ninjutsu. Le ninjutsu est un art martial japonais connu dans le monde entier. Le ninjutsu a également été popularisé par le célèbre animé Naruto. Mais qu’est-ce que le Ninjutsu précisément ? Comment cela se pratique-t-il ? Quels sont les principes de cette discipline ? Focus.

 

Décryptage du Ninjitsu

Il est parti comme un ninja ! Elle est partie comme un ninja ! Ces expressions populaires désignent une personne qui fait preuve d’agilité, de furtivité et d’adresse à la fois. Mais cela ne signifie pas forcément qu’elle pratique du ninjutsu. Cette discipline sportive appelée Budo Taijutsu, est un art utilisé par les ninjas à de nombreuses fins pour ne citer que l’espionnage, le sabotage et le meurtre. Mais au fil des années, les formes les plus traditionnelles de cette technique de combat ont fini par laisser la place à une discipline avec un tout nouveau principe. 

Les techniques qui sont utilisées dans la pratique de cet art sont désormais axées sur le contrôle de l’adversaire plutôt que sur sa mise à mort. À noter aussi que cet art de combat couvre de nombreux domaines comme l’infiltration, la natation et même l’escalade.

 

Histoire

Nombreux sont ceux qui tendent à croire que le Budo Taijutsu est une discipline considérée comme étant l’ennemi des samouraïs. Mais c’est loin d’être le cas. Cette pratique a été éloignée pendant presque un millénaire. Ceci en suivant un contexte historique où les samouraïs gouvernaient encore le Japon. Le Jutsu vit le jour lorsque des moines venus du Tibet ont décidé de pratiquer du terrorisme et de l’espionnage dans presque tous les pays d’Asie. Leur but était de créer une résistance contre les invasions mandchoues dans toute la Chine. 

Vint ensuite la dynastie Chin qui a contraint les moines à fuir et à se réfugier dans plusieurs pays, dont le Japon. Ce fut ainsi, à l’époque Nanboku-cho, que le Budo Taijutsu a été développé. Au fil du temps, le Budo Taijutsu a été perfectionné pour devenir l’art que l’on connaît désormais. Il est même le plus souvent utilisé par les ninjas dans naruto wikia.

Le Jutsu, l’art martial aux multiples origines

À la différence de ce que l’on peut penser, ce ne sont pas uniquement les moines tibétains qui ont inventé le Budo Taijutsu. Lorsqu’ils ont fui la Chine, ils ont décidé de se réfugier au Japon, dans les régions d’Iga et de Koga. Ce fut ainsi, il y a 5 siècles, que les moines tibétains ont fait la rencontre des ronins, des samouraïs sans maître et n’avaient plus d’intérêt à suivre le code de conduite. Ensemble, ils ont travaillé sur leur technique jusqu’à devenir de vrais ninjas. La discipline du Budo Taijutsu s’est ensuite développée et a même fini par influencer le gouvernement japonais. Lors de la seconde guerre mondiale, une poignée de ninjas japonais ont été connus comme des espions.

Aujourd’hui, le principe du Jutsu n’est plus le même. À la différence de la pratique du jutsu dans naruto, cette discipline se base désormais sur la défense personnelle en utilisant des techniques d’attaque et d’immobilisation.

 

Apprendre le ninjutsu : les bases

Le vrai Jutsu, comme l’affirmait Dr Masaaki Hatsumi, est un art martial qui ne s’adresse ni aux assassins ni aux personnes mal intentionnées. Le Jutsu est destiné à ceux qui veulent réunir leur corps, leur esprit et leur âme en même temps pour se connecter avec la nature tout en améliorant leurs propres capacités. Cette pratique s’appuie également sur des concepts philosophiques ainsi que des codes de vie. Et au travers de son apprentissage, de nombreux domaines peuvent y être inclus.

 

Le combat à mains nues

Dans le domaine du combat à mains nues, de nombreuses techniques sont utilisées pour ne citer que le Koppô taijutsu, le Shime jutsu et le kyusho jutsu. Le koppô tajitsu rassemble des techniques de combat qui visent à se servir des mains, sans avoir recours à des armes blanches. En ce qui concerne le shime jutsu, il s’agit d’un ensemble de techniques d’étranglement. Pour ce qui est du kyusho jutsu, cette technique de combat consiste à viser les points vitaux.

Le maniement d’armes

Pour le maniement d’armes dans la pratique du Jujutsu, il est important de noter que plusieurs techniques sont utilisées. Parmi les plus populaires, vous trouverez :

 – Le ninpô no ken : il s’agit d’une technique d’escrime qui vise à utiliser un sabre long et un sabre court.

 – Le shinobi kenjutsu : il s’agit d’un art qui vise à mettre en pratique le maniement du sabre à la perfection.

 – Le fukiya jutsu : si vous aimez utiliser une sarbacane, cette technique ne vous est certainement pas inconnue. Elle se concentre sur la maîtrise à la perfection de la sarbacane.

 – Le kisha jutsu : cet art se concentre plus sur le tir à l’arc à cheval.

 – Le shuriken jutsu : les shurikens sont surnommés « étoiles de ninjas ». Comme leur nom le laisse entendre, il s’agit d’étoiles à pointes que les ninjas lancent. Le shuriken jutsu est une technique qui vise à manier le lancement de couteaux et de shurikens.

 

Les techniques de terrain

Sur le terrain, tous les pratiquants du jutsu sont obligés de maîtriser la technique du Suiton jutsu et celle du shoten jutsu. Si le suiton jutsu se base sur la nage et le combat, le shoten jutsu s’adresse à l’escalade.

 

Les vertus que les ninjas doivent suivre

Vous êtes ceinture noire en karaté ou en judo ? Vous savez certainement qu’avant d’être là où vous en êtes, vous avez été obligé de suivre les vertus de l’art martial que vous pratiquez. Ces vertus changent en fonction de la discipline pratiquée. Pour le jutsu, il y en a 7 : GI, YU, JIN, REI, MAKOTO, MERYO et CHUGI.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES