Faire du vélo : bénéfices pour le corps et l’esprit

Dernière mise à jour: 24.05.24

 

Tout comme la natation, le cyclisme est idéal pour ménager les articulations. Vous souffrez de douleurs aux genoux, mais vous désirez quand même faire du sport ? Faire du vélo est la meilleure alternative. Et justement, découvrons ensemble tous les bienfaits du vélo. De cette manière, vous serez certainement plus motivé.

 

Les bienfaits du vélo sur le corps

Pour garder de bonnes conditions physiques, il est recommandé de faire du vélo. En effet, ce sport permet de brûler efficacement les graisses. C’est l’idéal si vous prévoyez de perdre quelques kilos en trop. C’est l’une des disciplines pratiquées par les personnes en surpoids. Certes, il peut s’avérer contraignant au début. En revanche, vous vous y habituerez assez rapidement. En effet, il ne s’agit pas de vouloir pédaler comme un cycliste professionnel puisqu’il vous appartient de trouver le rythme selon vos objectifs.

Si vous souhaitez définir que muscle le vélo ? Sachez qu’il cible plusieurs parties de votre corps. Notamment les jambes et les cuisses ainsi que les bras. Sans oublier les abdos, les fessiers ainsi que les dos. Bref, les bienfaits du vélo sur la silhouette sont nombreux. Par ailleurs, en faisant 1 h de vélo par jour, les résultats sont perceptibles assez rapidement. Lorsque vous roulez à une vitesse de 20 km/h durant une heure sur un vélo de route ou autre, vous allez brûler jusqu’à 450 kcal.

Alors, faire du vélo fait-il maigrir ? La réponse est oui, car il a été démontré qu’il participe à la perte de poids. Par ailleurs, ce sport est capable de sculpter votre corps pour qu’il soit plus ferme. C’est l’une des activités physiques les plus conseillées pour retrouver sa silhouette.

Faire du vélo réduit la quantité de cortisol dans l’organisme. Pour rappel, c’est une hormone destinée à bloquer le sommeil régénérateur. Plus vous en éliminez, plus vous dormirez mieux. D’un autre côté, la pratique de cette activité stimule la sécrétion de sérotonine. Cette dernière est responsable de l’endormissement. Elle garantit également une meilleure qualité de sommeil. Au réveil, vous vous sentirez beaucoup plus reposé.

Même s’il est effectué à faible intensité, le cyclisme est une bonne activité sportive. En effet, il permet de rester actif en suivant votre rythme. Vous allez ainsi améliorer votre condition physique. Cela dit, le vélo aide à renforcer le système cardiovasculaire. C’est-à-dire qu’il favorise la vascularisation du corps en stimulant les muscles cardiaques. Par conséquent, vous aurez de meilleures capacités respiratoires.

 

Les bienfaits du vélo sur l’esprit

Étant donné que le vélo se pratique à l’extérieur, il favorise donc l’aération. Cet exercice renforce principalement l’oxygénation du cerveau. Cela entraîne de nombreux effets positifs sur tout l’organisme. L’exposition à la lumière naturelle est aussi un avantage non négligeable. Ceci permet de bien synchroniser les rythmes circadiens. Vous bénéficiez ainsi d’une meilleure hygiène de vie.

Aujourd’hui, nous vivons dans un monde où tout va très vite. Il faut arriver à tout gérer entre le travail, la maison et les enfants. Pour y remédier, il est conseillé de faire du vélo tous les jours. En effet, il peut vous aider à réduire le stress tout en soulageant l’anxiété. D’ailleurs, les bienfaits du sport sur l’organisme, notamment le cyclisme, affectent souvent l’état d’esprit de chacun. Le pédalage élimine les tensions accumulées pendant la journée. En plus, le corps produit de la dopamine qui est une hormone de récompense. C’est ce qui explique les sensations de bien-être après avoir couru.

En outre, force est de souligner que la dépression touche de plus en plus de personnes dans le monde. Elle entraîne des pensées négatives qui peuvent causer des maladies mentales graves. Afin de prévenir ces troubles, les médecins recommandent de faire du vélo. Une pratique régulière d’activité sportive améliore inévitablement l’humeur et le cyclisme, plus particulièrement participe efficacement à votre équilibre mental.

Avec l’âge, nous perdons peu à peu nos capacités de mémorisation. Pour y remédier, les professionnels de la santé encouragent le recours aux activités sportives. Selon les recherches réalisées récemment, le corps libère de l’Irisine pendant la pratique de vélo. C’est une hormone qui est bénéfique pour la mémoire. Cela dit, faire un entrainement à vélo à 60 ans est fortement sollicité.

Aussi, il a été démontré dans de nombreuses entreprises que le vélo accroît la productivité. Pour booster vos performances professionnelles, pédalez pendant quelques minutes. Ceci augmente le taux d’énergie dans l’organisme. Tout cela améliore inévitablement le rendement de la société. Au lieu de la voiture, prenez plutôt votre bicyclette pour aller au travail. Vous pourriez ainsi pratiquer une activité physique au quotidien même si vous êtes très occupé.

Autre avantage indéniable, si les personnes ayant l’habitude de conduire peinent à savoir quelle huile de boite de vitesse choisir, les cyclistes n’auront qu’à penser au nettoyage et à la bonne lubrification de leur deux-roues. Car oui, le vélo n’exige pas beaucoup d’entretien !

Faire du cyclisme : à quelle fréquence ?

Maintenant que vous connaissez tous les bienfaits du vélo, vous êtes décidé à en faire ? Il s’agit d’un grand pas en avant. Par contre, il faut définir la fréquence à laquelle vous devrez pédaler. D’après les recommandations des experts, il s’agit principalement de trouver la bonne intensité. Cela dit, prenez votre bicyclette pour aller travailler et pour rentrer. Si les deux trajets durent au total 40 min, en 5 jours vous allez effectuer 3 h 20 de cardio.

Alors, combien de km en vélo pour un débutant ? Pour une personne qui fait du vélo de manière occasionnelle, deux séances de 30 minutes chacune sont recommandées pour la première semaine. Ensuite, il faut augmenter progressivement le rythme. Quand l’organisme est habitué, il est possible de courir sur de plus longues distances. Cela dit, vous ne devriez pas chercher à parcourir beaucoup de kilomètres au début. 

Si les premières sorties se passent mal, vous serez moins motivé à continuer. C’est pourquoi il est primordial de ne pas vous mettre la pression avec le vélo de sport. De cette manière, vous pouvez vous dépasser petit à petit. Évidemment, les premiers kilomètres peuvent paraître intenses. Toutefois, il est important de ne pas lâcher prise. Chaque muscle sollicité lors du pédalage finira par s’y habituer au fur et à mesure des sorties.

Le vélo est considéré comme un sport à faible impact. Par conséquent, il est plus accessible à tous ceux qui veulent le pratiquer. Cependant, il existe quelques contre-indications à ne pas négliger. C’est le cas pour les problèmes de dos comme la sciatique ou le lumbago. En cas de troubles cardiaques ainsi que l’arthrose, il faut consulter son médecin. Vous serez mieux orienté sur que faire comme sport.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES