Comment pratiquer le bras de fer comme discipline sportive ?

Dernière mise à jour: 29.07.21

 

Qui n’a jamais joué au bras de fer pendant son enfance ou son adolescence ? Cette pratique qui vise à mesurer la force des bras est un jeu des plus amusants. Mais même s’il est toujours autant considéré comme un divertissement, aujourd’hui, il entre dans la catégorie des disciplines sportives les plus pratiquées. Une fédération mondiale organise souvent des compétitions de haut niveau et les participants doivent se soumettre à de longues préparations.

 

Une pratique qui a traversé les âges

Le bras de fer, communément appelé arm wrestling, est une activité sportive qui ne date pas d’hier. Il s’agit d’une pratique qui a traversé les âges et qui a existé depuis des lustres. D’ailleurs, une peinture que les archéologues ont retrouvée dans un tombeau égyptien qui date du IIe millénaire avant JC peut en témoigner.

Cette découverte extraordinaire conclut le fait que l’arm wrestling a déjà fait l’objet d’un véritable engouement depuis cette époque. Le bras de fer, par la suite, s’est transmis et a perduré au fil du temps. La pratique s’est également diversifiée selon les pays comme peut le témoigner le bras de fer chinois. Quoi qu’il en soit, le principe reste le même. Et aujourd’hui encore, jeunes et adultes se lancent des défis pour mesurer la force des muscles de leur bras.

 

Le bras de fer comme discipline sportive

Même si l’arm wrestling date d’il y a plus d’un millénaire, il n’a été reconnu en tant que sport que très récemment. Il a été codifié et organisé par la World Armwrestling Federation, une fédération créée en 1977. A noter que cette fédération mondiale est reconnue par la GAISF, l’AMA, l’AIMS, le FISU et l’IPC. Et depuis sa création, la WAF compte près de 80 pays membres et s’est implantée sur tous les continents. Elle organise également des championnats en Asie, en Europe, en Afrique et au Panaméricain. 

En ce qui concerne le championnat du monde, la WAF rassemble chaque année près de 1200 athlètes. Par ailleurs, il est important de noter que la première édition du Zloty tour World Cup a eu lieu en 2001. Ce sera grâce à cette compétition de haut niveau que plusieurs pays du monde se sont mis à s’affilier à la WAF.

 

Les champions de l’arm wrestling les plus connus

Les compétitions se sont succédé depuis la création de la WAF. Et même si la pratique de cette discipline a conquis plusieurs pays, le fait de mesurer la force des muscles des bras a surtout été popularisé dans les ex-pays de L’URSS. Parmi ceux qui comptent les plus d’adeptes de cette activité se trouvent l’Ukraine, la Russie et la Géorgie. D’autant plus que les champions qui ont marqué l’histoire du bras de fer viennent de ces pays pour ne citer que Denis Cyplenkov, Levan Saginashvili et André Pushkar. 

Les États-Unis ont aussi un champion imbattable, John Brzenk, reconnu à l’échelle internationale pour ses prouesses hors du commun. En ce qui concerne la France, Aymeric Pradines est le champion qui s’affiche dans le top 20 du classement mondial.

Pratique sportive de l’arm wrestling : pour qui ?

Une discipline sportive telle que l’arm wrestling s’adresse à tout le monde : hommes, femmes seniors, vétérans et même les juniors. Pendant les compétitions, tous les morphotypes et gabarits sont représentés. Les participants seront également classés par catégories de poids et d’âge. Une chose à retenir lors des compétitions, c’est que le bras de fer peut se pratiquer aussi bien avec le bras gauche qu’avec le bras droit. 

Pour ce qui est de la réglementation, sachez que l’arm wrestling se pratique sur une table qui est homologuée par la fédération mondiale du bras de fer. Cette dernière devra mesurer 102 cm de haut et devra présenter un plateau de 90 x 66 cm. Ce plateau comportera 2 coussins sur lesquels les participants vont placer leur coude. A tout cela viendra s’ajouter deux poignées où les compétiteurs pourront tenir pendant le duel.

Avant de sonner le début du duel, un arbitre s’assure de la bonne position des deux ferristes. Leurs épaules doivent être parallèles à la table et leurs poignets doivent être droits.

 

L’arm wrestling : un sport de force et de vitesse

Beaucoup ont encore tendance à penser que l’arm wrestling est un sport de force. Mais pour les adeptes de cette discipline, l’arm wrestling n’est pas qu’une question de muscles du bras. Il requiert aussi de la vitesse et de la technique. D’ailleurs, la durée moyenne de chaque match de haut niveau est de 10 secondes. Pour les plus robustes, cette durée peut s’étendre sur plusieurs minutes. 

Une chose essentielle à retenir pendant un bras de fer est que la force musculaire des supinateurs, des pronateurs et des fléchisseurs sera prédominante. Il en va de même pour les muscles intrinsèques de votre main. Ce ne sera qu’après que viendront les muscles du bras : biceps, triceps, brachioradial et brachial. Et mis à part les muscles de votre bras, votre épaule, votre dos et votre sangle abdominale seront mis à l’épreuve.

La préparation

Participer à une compétition d’arm wrestling ne s’improvise pas à la dernière minute. Comme toutes activités sportives, l’arm wrestling nécessite une préparation intensive. Mais on privilégiera le travail isométrique à l’entraînement plutôt que le travail concentrique. 

Il faudra également penser à renforcer les ligaments et les tendons étant donné qu’ils seront déterminants lors d’un match. Alors, comment faire ? Vous pouvez commencer à vous entraîner avec les équipements de sport spécifique au bras et à l’avant-bras. Le fat grip, les sangles et les élastiques seront les plus à privilégier. Pour ce qui est de l’exercice des poignets, vous pouvez utiliser un kettlebell. Mis à part la préparation physique, vous devrez aussi prendre le temps de renforcer votre mental. Vous devrez maîtriser votre corps tout en étant à l’écoute de vos limites.

Maintenant, vous en savez un peu plus sur l’arm wrestling. Si vous désirez participer aux compétitions, préparez-vous au moins 3 mois à l’avance pour éviter les mauvaises surprises. La raison est que les champions dans le domaine sont de véritables durs à cuir.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES