Quelles règles faut-il connaître pour jouer au golf ?

Dernière mise à jour: 06.12.21

 

Le tir à l’arc est un sport de plein air qui demande adresse et précision. Le golf, lui aussi est un sport de précision, mais il se joue avec une balle. Le principe consiste à faire entrer la balle dans un trou en frappant le moins de fois possible. De prime abord, le golf semble être un sport facile. Mais quand on se lance vraiment dans la pratique de cette activité, on sait que tout est question de technique.

 

Décryptage du Golf

Avant d’entrer plus en détail en ce qui concerne les règles de golf, il est de mise de voir de plus près le principe de ce sport. Les jeux de golf sont pratiqués presque dans le monde entier. Mais ils sont les plus populaires en Europe et en Amérique. Ce sport se pratique sur un grand terrain quelquefois plat et quelques fois accidenté. Comment jouer au golf ? Le jeu de golf se joue avec un matériel spécifique. Dans un premier temps, il est indispensable d’avoir 6 clubs au minimum. Ce club sera composé d’un putter, d’un club de la famille des bois et 4 clubs de la famille des fers. Sachez qu’il existe également des clubs différents pour gaucher et pour droitier. Il en va de même pour les hommes et pour les femmes.

Pour ce qui est des accessoires, le sac de golf fait partie des indispensables. Il a été spécifiquement conçu pour garantir le rangement ainsi que le classement des différents clubs. Encore en ce qui concerne les accessoires, jouer au golf nécessite le port d’une paire de chaussures spéciales. Ce genre de modèle doit adhérer parfaitement au terrain de jeu tout en respectant le gazon. Enfin, il y a les gants de golf. Quand on parle de golf, on mentionne souvent des balles et des birdies. Mais qu’est-ce qu’un birdie ? Le birdie n’est autre que le fait de réaliser un trou avec un score d’un coup. Mais ce coup demeure en dessous du par. Le bogey est le contraire du birdie. Il vise à réaliser un trou avec un score d’un coup au-dessus du par. Effectivement, il faut savoir qu’à chaque trou est imposé un score idéal appelé « le par ».

Lors des compétitions ou affrontements, chaque joueur dispose d’une valeur décimale, indiquant ses points par rapport à la concurrence. Appelé index de golf, il indique votre capacité à réaliser le nombre idéal de coups sur votre par. Il permet par la suite de calculer un handicap d’un joueur. Ce dernier indique la valeur d’un joueur au début de son parcours. Ce sont-là, les bases du golf.

Décryptage des clubs de golf

Les novices dans le domaine de la pratique de ce sport ont parfois du mal à comprendre ce qu’est un club de golf. Un club de golf n’est pas similaire aux clubs de foot ou aux clubs de basket. Il ne s’agit pas d’un groupe appartenant à des associations. Le concept des clubs de golf diffère complètement de ce que l’on pense.

Les clubs se distinguent en deux grandes catégories. Il y a ceux faits en bois et ceux faits en fer. Les clubs en bois sont destinés à parcourir des distances de façon linéaire. Les clubs appartenant à la famille des fers, quant à eux, sont les plus souvent utilisés pour dessiner une trajectoire plus arquée. Sachez également qu’au fur et à mesure que le numéro du club appartenant à la famille « bois » augmente, plus le numéro du club va diminuer. En conséquence, la balle va atterrir plus près. Pour la famille « fer », plus le numéro diminue, plus la balle va être propulsée plus loin. Et quand le golfeur se situe sur le green dans le but d’amorcer l’approche du trou, on utilise le putter.

 

Les règles du golf

 – Les points

Le point de chaque joueur va dépendre du nombre de coups qu’il donnera au cours de la partie. Ces coups seront comptabilisés dès le début d’un parcours jusqu’à ce que la balle finisse par rentrer dans le trou. Une carte de score sera donnée dès le début de la partie. Et à chaque trou, le golfeur devra noter le nombre de coups qu’il aura effectué. Le gagnant sera celui qui arrivera à compléter tout le parcours avec le moins de coups possible.

 – Le début d’un parcours

Dans les règles de golf, il faut toujours marquer le début du parcours. Mais alors, quand est-ce qu’il commence ? Vous devrez choisir l’un des 4 départs qui vous seront proposés. Votre choix devra se baser en fonction de votre niveau. Dans un premier temps, vous trouverez les départs rouges. Ces départs sont dédiés aux golfeuses qui débutent dans le domaine.

Les golfeuses de niveau intermédiaire sont également conviées à privilégier les départs rouges. Ensuite, vous avez les départs bleus qui sont spécifiquement dédiés aux golfeuses de haut niveau. Pour les golfeurs débutants ou de niveau intermédiaire, il y a les départs jaunes. Pour les golfeurs professionnels, il y a des départs blancs.

 – Les tees

Comme vous l’aurez certainement compris, dans la pratique du golfe, plusieurs modèles de tees peuvent être utilisés. Vous trouverez le tee en bois, le tee à étages, le one-tee ainsi que le little one-tee. À noter que le tee à étages est proposé en 3 tailles différentes : 12, 24 et 37 mm. Alors, comment utiliser un tee ? 

Le tee, selon le règlement, ne peut être utilisé que dans la zone de départ dédiée à chaque trou du golf. Vous devrez ainsi trouver la bonne hauteur avant de placer la balle de golf. Sachez que si cet accessoire est placé trop bas, vous risquez de frapper la partie haute de la balle. En conséquence, la trajectoire va être dirigée vers le bas. A contrario, s’il est placé trop haut, vous risquez de frapper le bas de la balle. La trajectoire sera dirigée vers le haut et l’orientation de la balle sera moins précise. Voilà pourquoi la pose du tee dans le sol nécessite de la technique et un calcul bien mesuré.

Les conditions qui s’appliquent dans la zone de départ

Au golf comme à l’échec, la concentration est le maître mot. Mais il en est aussi de même pour la sécurité. Dans cette lancée, il y a des règles à respecter lorsqu’il y a plusieurs joueurs au départ pour chaque trou. La première règle consiste à respecter le silence afin de permettre au joueur de golf de mieux se concentrer. Il faudra également éviter de bouger et de ne pas faire de l’ombre au niveau des balles. Si en tant que prochain joueur, vous désirez observer la direction de la balle sans pour autant causer une gêne, placez-vous à une distance de plusieurs clubs en longueur. Sur la zone de départ va aussi s’appliquer l’ordre des joueurs. Celui qui va commencer le premier est le joueur dont la balle se situe la plus éloignée du drapeau.

 

Balles de golf : comment reconnaître la vôtre ?

Il est vrai que près de 95 % des balles se situant sur le parcours sont blanches. Ce qui signifie qu’il n’est jamais aisé de retrouver la sienne. Alors, afin de ne pas vous tromper pendant le jeu et le but, rappelez-vous du numéro inscrit sur votre balle. Vous avez aussi la possibilité de mettre une marque dessus ou aussi de jouer avec une balle avec une couleur différente. Et si pendant le jeu elle finit par sortir des limites du terrain de golf, vous pouvez en jouer une autre. Attention quand même à noter que vous devrez compter sur votre carte, un coup de pénalité.

Dans l’optique où la balle est injouable, c’est-à-dire qu’elle s’est coincée ou qu’elle se retrouve derrière un arbre, vous n’aurez pas un score 3, mais plutôt 3 options qui vous permettront de continuer la partie. Notez que toutes les options vont certainement générer un coup de pénalité. La première option va consister à dropper la balle sur une distance de 2 longueurs de club. Elle part du point où elle se situe sans pour autant vous approcher du drapeau. 

La seconde option consistera à dropper la balle en parcourant la ligne qui vous sépare du drapeau. Cela sans réduire la distance à parcourir. Une fois que la balle sera hors limites, vous avez le droit de la rejouer à partir du point de départ de votre dernier coup.

Les règles qui s’appliquent lorsque la balle tombe dans l’eau

Il est vrai que la plupart du temps, les terrains de golf sont entourés par des lacs ou des points d’eau. La question est : que faut-il faire si la balle tombe dans l’eau ? Dans ce genre de situation, les règles de golf indiquent que vous avez le choix entre 2 options. 

Si l’obstacle qui vous empêche de prendre votre balle se situe du côté du parcours avec des piquets rouges, vous aurez la possibilité de la remplacer avec un coup de pénalité. Dans les faits, vous pouvez la rejouer depuis votre dernier coup ou la dropper sur une distance de 2 longueurs de club.

Si, en revanche, la balle tombe dans l’eau et que cet obstacle se situe du côté du parcours de golf qui est entouré de piquets jaunes, vous pourrez directement remettre la balle en jeu. Attention, il y aura toujours un coup de pénalité. Et dans ce cas, deux options se présentent à vous : dropper la balle de golf sur la ligne qui se situe entre le point de départ et le drapeau, ou la rejouer du point de sortie.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES